Comment réussir une pose de plaque de plâtre ?

0
plaque de platre

Qu’est-ce qu’une plaque de plâtre ?

Les plaques de plâtre sont composées de plâtre moulé entre deux fines couches de carton, ces matériaux industriels deviennent alors assez solides.

Les plaques de plâtre sont des matériaux de construction qui servent pour la finition des murs et des plafonds des habitations mais aussi à la conception de cloison non porteuse dans les bâtiments.

Quelles sont les différentes vocations des plaques de plâtre ?

Les plaques de plâtre sont vouées à trois utilisations bien précises :

Recouvrir un mur :

ceci afin de l’isoler et le planifier : pour doubler un mur la méthode utilisée est le placo collé.

Les plaques de plâtre seront collées à l’aide d’une colle spéciale sur les murs, Il faut qu’il soit en bon état, sain et sans irrégularité. Avant de poser les plaques de plâtres, il est possible de coller des tasseaux sur le mur afin d’avoir un mur plus lisse.

Très à la mode pour cette utilisation les plaques de plâtre sont utilisées pour la création de cloison afin de séparer l’espace.

Pour définir les nouveaux espaces, les plaques de plâtre sont installées sur des rails métalliques fixés sur le sol mais aussi au niveau du plafond.

Lors de cette technique, on colle dos à dos les plaques de plâtre en laissant un espace, celui-ci peut accueillir un isolant pour plus de confort dans la maison.

Il est aussi possible de créer des cloisons grâce à des panneaux en carton alvéolés au lieu des plaques de plâtres et leur structure métallique.

Fabriquer un faux plafond :

Il est possible de réduire votre hauteur sous plafond afin d’obtenir une meilleure isolation acoustique mais aussi thermique.

Avant l’installation de votre faux plafond, il faut vérifier que le support soit sain et que la structure puisse supporter le poids du faux plafond.

Quels sont les différents types de plaques de plâtres ?

Toutes les plaques de plâtre n’ont pas la même utilité et la même fonction, chacune a sa particularité :

  •  La plaque standard

C’est le modèle le plus répandu. Elle existe sous différents formats et épaisseurs. Généralement les plaques font 120 cm par 250 cm avec une épaisseur de 13 mm.

Afin de faciliter, la fixation des plaques et la pose d’enduit les bords sont amincis. Les plaques standard sont généralement grises et on les appelle BA 13.

Elles sont utilisées dans des pièces sèches du type salon, chambre ou bureau.

  • Les plaques hydrofuges

Elles sont équipées d’un cœur hydrofuge plus ou moins efficaces selon le modèle et la marque.

Ces plaques sont vertes ce qui indique qu’elles résistent à l’eau et l’humidité, elles sont donc posées dans les pièces humides comme les salles de bain, les WC ou les sous-sols.

  • Les plaques ignifugées

Celles-ci sont de couleur rose et ont la particularité de résister à la chaleur et au feu. En plus d’utiliser du plâtre, elles contiennent du plâtre des micas et de la fibre de verre. Ce qui leur permet de résister aux très hautes températures.

Celles-ci sont installées dans les cuisines pour protéger les murs exposés à la chaleur d’un four ou par exemple derrière une chaudière.

  • Les plaques acoustiques

Elles sont généralement bleu ou violet et comme leur nom l’indique, elles permettent d’atténuer les bruits aériens.

  • Les plaques à haute dureté

Enfin, celles-ci sont jaunes et sont utilisées pour des locaux à usage spécifique dont les murs peuvent être soumis à des chocs répétés et intensifs.

Ces plaques sont utilisées dans des lieux recevant du public, les salles de sport ou les garages.

Quelles sont les 5 erreurs à ne pas commettre ?

La pose de plaques de plâtre est relativement rapide lorsque l’on connaît la technique et les subtilités du matériau. Afin d’avoir une pose de cloison parfaite, il est important de respecter les consignes. Voici les erreurs à éviter :

  • Première erreur

Il est important de bien choisir son matériel et le modèle de plaque utilisée.

Afin d’avoir un rendu correct et qui dure dans le temps, il faut privilégier les matériaux de bonnes qualités. Pensez à vous renseigner auprès des professionnels qualifiés qui vous aiguilleront dans vos choix.

  • Seconde erreur

Le support est une chose importante à prendre en considération. Les ossatures métalliques vont supporter les plaques et la décoration.

Si le support n’est pas stable ou bien fixé, il y a un risque de fissure.

  • Troisième erreur

Les joints et les raccords entre les plaques de plâtre ne sont pas à négliger.

Ce sont eux qui font le lien entre les plafond, le mur et le sol. Si les joints et les raccords sont visibles après les couches de peinture c’est qu’ils ont été négligés.

  • Quatrième erreur

Avant de concevoir les différentes cloisons, il est préférable de connaître la décoration finale. En effet,  cette anticipation vous permet de prévoir les renforts nécessaires

  • Cinquième erreur

Les finitions sont primordiales si vous souhaitez un rendu optimal et durable.

Faites appels à un professionnel, si vous souhaitez un beau rendu pour votre maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici